Retour

Tikoulou se met au chinois et au russe !

21 juillet 2015

livre pour enfant


 

Tikoulou au Pays du Dodo (chinois)    Tikoulou au Pays du Dodo (russe)

Pour la première fois, les Editions VIZAVI invitent les jeunes lecteurs à découvrir notre île dans deux nouvelles langues. En effet, l’album Au Pays du Dodo a été traduit et est désormais disponible en chinois et en russe.

L’album Au Pays du Dodo, paru en 1998, est édité par les Editions VIZAVI et illustré par Henry Koombes.

Dans ce livre pour enfant, Tikoulou le petit héros mauricien partage sa première aventure. Il part à la recherche de l’oiseau légendaire en suivant un itinéraire qui fleure bon le terroir mauricien. Semé d’embûches, cette aventure, nous fait découvrir ou redécouvrir à tous la richesse naturelle et culturelle de notre beau pays. En effet, curieux de tout, Tikoulou veut à tout prix trouver le dodo. Le défi est lancé, il part à l’aventure ! Au fil des pages nous traversons l’île : les champs de cannes, le jardin de Pamplemousses ou encore le bazar de Port-Louis.

Nous y croisons aussi la route de plusieurs animaux (des poissons-trompettes, un bambara, des singes ou encore des caméléons). Tikoulou nous livre également des informations sur les fruits (carambole ou les attes par exemple). Nous apprenons des mots créoles (boubouls, pootoo / putu ou encore macatia coco). Pleins de rebondissements, ce premier livre pour enfant nous dévoile un petit garçon qui fait preuve de beaucoup de courage et d’audace. Nous nous attachons très vite à ce jeune Mauricien au grand cœur. Les jeunes lecteurs attendaient la suite des albums avec impatience.

Cet album est donc une belle occasion de faire découvrir aux plus petits toute la beauté et la diversité de l’île Maurice. Grâce à la curiosité de Tikoulou, nous apprenons en souriant tout au long du livre. Très coloré, ce livre pour enfant est un vrai plaisir à lire.

Au pays du Dodo était initialement publié en français. Il existe également dans 4 autres langues : en anglais, en allemand, en italien et en créole mauricien. Ainsi s’ajoute désormais le chinois et le russe !